Le printemps marque la renaissance, le renouveau. L’énergie de la terre s’éveille, les jours s’allongent, la sève monte dans les arbres, les bourgeons se développent, les fleurs s’épanouissent. En médecine traditionnelle chinoise, l’élément associé au printemps est le bois. Le foie garant de notre bonne vitalité est un élément clé en cette saison.

Cure détox
Cure détox

A quoi sert une cure dépurative de printemps ?

Les plantes dépuratives servent à optimiser et relancer les mécanismes naturels d’élimination du corps. Le drainage va consister à stimuler un ou plusieurs organes impliqués dans l’élimination de substances toxiques ou indésirables produites par l’organisme ou provenant de l’extérieur (polluants alimentaires, atmosphériques…) Le foie et les reins sont les principaux organes émonctoires chargés de l’élimination des toxines et substances toxiques. C’est pourquoi on associera toujours des plantes stimulant les fonctions rénales et hépatiques dans une cure dépurative.

Les symptômes les plus courants qui indiquent un état de surcharge toxique de l’organisme sont :

Les symptômes physiques : paupières enflées le matin au réveil, yeux rouges et irrités, nez bouché en permanence, langue chargée, mauvaise haleine, migraines, douleurs variées d’estomac, faiblesse musculaire, troubles de la peau, des ongles et des cheveux, fatigue générale. Les symptômes émotionnels : lassitude, manque d’entrain, mauvaise humeur sans raison apparente Les symptômes mentaux : difficulté de concentration, d’idéation, mémoire défectueuse, confusion et prise de décision difficile

Lorsque ces symptômes ne sont pas pris en compte ou réprimés par des médications à visée symptomatique (on se concentre sur un traitement visant un seul symptôme sans chercher à comprendre quelle en est l’origine), l’organisme tente alors de se débarrasser des toxines en excès en déclenchant des crises d’élimination aigues qui se traduisent par des inflammations diverses. Lorsque les capacités d’élimination du foie sont dépassées, l’organisme fait appel à d’autres organes émonctoires qui prennent le relais comme la peau, les reins, les intestins, les poumons.

Les indications du drainage

  • En cas de surcharge des organes chargés de l’élimination
  • Surcharges et ralentissements métaboliques : goutte, rhumatismes chroniques, cholestérol…
  • Dermatoses : furonculose, acné, eczéma suintant, retard de cicatrisation…
  • Infections chroniques : sinusite, infections urinaires, bronchite chronique, BPCO…
  • Exposition élevée à des substances toxiques exogènes (additifs alimentaires, métaux lourds, pesticides…
  • En préparation du terrain avant d’entamer un régime amincissant

Attention il est contre indiqué de pratiquer une cure de drainage lorsque l’état de l’organe émonctoire est affaibli (insuffisance rénale, faiblesse du foie …) 

Quelles plantes sont efficaces pour faire une cure dépurative ?

Les plantes du foie :

  • L’artichaut : il protège le foie en favorisant la régénération de ses cellules. Il est utile en cas d’insuffisance hépatique. Il favorise l’excrétion biliaire et urinaire et favorise la digestion. En stimulant ces émonctoires il donne plus de vitalité à l’organisme. Il favorise la propriété antitoxique du foie. Légèrement laxatif il agit sur la constipation. Il agit également contre le mauvais cholestérol. On peut manger les feuilles cuites ou les faire sécher pour en faire des infusions.
  • Le romarin : il est hépatoprotecteur et facilite la digestion. Il est antispasmodique donc utile en cas de ballonnements et spasmes des voies biliaires. Possède des propriétés anti-oxydantes. On utilise les feuilles de la plante.
  • La fumeterre : la partie aérienne fleurie de la plante favorise la sécrétion biliaire par les cellules du foie et son élimination. Elle est antispasmodique des voies biliaires en cas de spasmes.  Elle sera utilisée en cas de faiblesse du foie, troubles de la digestion et intestinaux ou encore pour une migraine liée à un dysfonctionnement hépatique. Grâce à son action anti-histaminique elle sera efficace en cas d’allergies saisonnières. La fumeterre contient des alcaloïdes, elle devra être prise en mélange avec d’autres plantes et ne pas la consommer plus de trois semaines.
  • La menthe : ce sont les feuilles qui sont employées. La menthe bergamote, verte et la menthe poivrée sont des plantes utiles pour la digestion. La menthe a des propriétés eupeptiques, elle facile les sécrétions salivaires et gastriques. Elle soutient le foie dans sa fonction de sécrétion de la bile et permet la vidange de la vésicule biliaire. La plante est antispasmodique digestive. Elle sera utile en cas de flatulences et aérophagie.

En complément des plantes agissant sur le foie, on emploiera des plantes dépuratives visant d’autres organes

  • Le sureau : il est diurétique, il augmente la fonction excrétrice du rein. Dépuratif, il stimule la sudation facilitant l’élimination des toxines par le biais de la sueur. C’est également un très bon antiviral et immunostimulant.
  • La pensée sauvage : les fleurs sont diurétiques et dépuratives de la peau. Elle sera utile pour traiter certaines affections de la peau comme l’acné, le psoriasis ou l’eczéma.
  • Le thym : c’est un tonique général. Il a des propriétés anti-infectieuses, expectorantes et antispasmodiques des bronches. Il sera efficace en cas de toux et affections des voies respiratoires.

Comment procéder pour réussir sa cure détox ?

Le drainage doit être discontinu en général par cure de 3 semaines que l’on pratique en période de lune décroissante. Etant donné que le but de la cure dépurative est l’élimination, la forme la plus judicieuse est de consommer les plantes sous forme de tisane. On boira 3 à 4 tasses de 25 cl par jour de tisane. Il est idéal d’associer dans la tisane, des plantes dépuratives visant plusieurs organes. La tisane composée PURE proposée par les SAPINS ROSES a été conçu pour faciliter le drainage et l’élimination.

Il est nécessaire d’avoir une hygiène de vie saine pour que la cure soit efficace. Il faut adopter une alimentation sans surcharges, sucres et corps gras, aliments industriels, sel, viande et charcuterie en excès et privilégier les légumes, les fibres et les sucres naturels. Les émotions négatives mal gérées peuvent aussi avoir un impact sur le foie. La méditation peut être une aide précieuse dans ce cas.